Felondra

Séance 0.5: création de perso et premières journées d’entrainement : 19-05-2017 19:30

Le but ici est de faire un test « taille réelle », donc d’importer la structure de la campagne Night Witches du forum ici.

Evidemment, Night Witches possède un système dédié, mais MonsterHearts étant ce qui s’en rapproche le plus, je le mets 😉

Comme ma copine est la meilleure, elle m’a fait un trop beau cadeau de Noël: Night Witches, un jeu de Jason Morningstar.

Alors même si j’ai déjà plein de choses sur le feu, je lance une mini-campagne (3-6 séances, à prolonger si affinité 😛 ) de ce jeu qu’il a l’air trop trop trop bien.

Un petit mot de contexte, c’est important:
Dans Night Witches, vous jouez des femmes aviatrices du 588ème régiment soviétique de bombardement nocturne pendant la deuxième guerre mondiale. Oui, vous jouez des femmes.
La particularité de ce régiment (qui a vraiment existé, n’est-ce pas Sabaton?) était en effet d’être composé exclusivement de femmes (mécaniciennes et autre personnel de la base comprises), en plus de piloter des avions qui avaient 15 ans de retard sur les autres et d’être en quasi-pénurie de matériel permanent (quand elles n’avaient pas de bombes, elles larguaient des rails de chemin de fer).

Donc oui, le fait d’être une femme sera mis en avant: vous subirez du sexisme ordinaire (ou pas) de la part des hommes d’autres régiments, vous passerez après tout le monde pour les rations et les médailles parce que votre régiment est exclusivement féminin, etc.

Le jeu est propulsé par l’apocalypse (en gros, y’a un MJ – qui s’appelle le Maitre de Cérémonie – et des joueurs et les actions créent à chaque fois de l’histoire en fonction du résultat des dés) et vous propose de jouer à la fois la vie sur la base (le jour) et les missions de harcèlement du régiment (la nuit).
Le ton est clairement « gritty »: la mort n’est jamais loin (oui, les personnages peuvent mourir dans ce jeu, ça arrivera peut-être), la guerre est horrible, le camp est couvert de boue et les gens ne sont pas gentils et bien intentionnés. Tout est gris, en somme.

Idéalement, le jeu se fait à MJ tournant, mais ce n’est pas obligé – on verra ça avec ceux qui répondent présents.

Les parties auront lieu plutôt le week-end, en journée ou en soirée comme ça va bien pour vous.

Je prendrai 3 joueurs en plus de moi-même.

Qui répondra à l’appel de la Mère Patrie?